27/04/2010

Salon du livre: un essai dans le tiroir

Ecriture. En m'arrêtant à la vitrine des librairies, en contemplant leurs étals de parutions récentes, il m'arrive parfois d'imaginer un romancier débutant devant l'écran de son ordinateur. Ou devant sa page, tournant un stylo entre les doigts. Sera-t-il un jour reconnu comme auteur? Il ne le sait pas encore (François Weyergans a attendu son cinquième roman pour oser le titre Je suis écrivain). Son premier souci est de tisser les fils de son histoire, de nouer des relations intimes avec ses personnages, avec lui-même. De complicité, de connivence, d'amour, de haine. Il s'est lancé en aventurier, il ignore si son récit sera lu, si un éditeur saura lui prêter attention.

Lire la suite

21/04/2010

Faits divers en pâture

Journalisme. Le fait divers est roi. Son sacre ne date pas d'hier, il remonte au temps des premières feuilles imprimées. L'Institut national genevois a eu la bonne idée de lui consacrer un cycle de ses conférences et débats, qui attirent régulièrement à la promenade du Pin une assistance attentive étonnante, alors que tant de manières d'occuper sa soirée à domicile s'offrent d'un coup de pouce sur une télécommande.

Lire la suite

14/04/2010

Adorno n'aime pas le jazz

Jazz. Cully, moment jazz toujours vivace de l'arc musical lémanique. Un jazz de toutes les métamorphoses, qui continue de creuser son sillon. Présence de Charlie Haden, cette année, la basse continue de la note bleue. Et une pensée pour l'éternel Hank Jones, que son état de santé a contraint à la défection. Le jazz ne cesse de faire débat. En est-ce? N'en est-ce pas? A quoi le reconnaît-on? C'est une vieille histoire. Coup d'œil dans le rétroviseur.

Lire la suite

11:16 Publié dans Musique | Tags : adorno, jazz | Lien permanent | Commentaires (0)

09/04/2010

Pédophilie sur l'Internet

Télévision. La dispute fait rage dans les médias. Des journalistes ont-ils le droit de dissimuler leur identité pour les besoins d'une enquête? Sont-ils légitimés à transmettre spontanément à la police des renseignements sur des criminels présumés ou potentiels? Les deux questions se posent après la diffusion par France 2 d'une émission du magazine Les Infiltrés, «Pédophilie: les prédateurs».

Lire la suite

01/04/2010

La Grande Guerre pour voyage, la souffrance pour bagage

Lecture. Le livre s'intitule Dans ma peau. J'y suis entré par l'un des quelques beaux après-midis de la fin du mois de mars, sur un banc du parc Bertrand. Cent-vingt pages qui n'ont apparemment intéressé personne autour de moi. Un auteur dont je n'ai jamais entendu parler et dont le patronyme semble sorti d'une chronique médiévale. Deux volets, la Grande Guerre et la maladie, qui ne m'attirent guère. Un extrait en quatrième page de couverture, pourtant, reproduit quelques lignes d'une lumineuse sincérité. Ce sont les premières du récit.

Lire la suite