28/10/2010

Pollution sur la ligne

Communication. D'abord, c'était dérangeant. C'est vite devenu agaçant. C'est aujourd'hui exaspérant. Essayez de rester une journée entière chez vous. Vous vous exposez à vivre dangereusement. Avec un peu de malchance, il ne se passera pas deux heures sans qu'un appel téléphonique ne vienne vous tirer de vos occupations ou de votre tranquillité. Pour vous soumettre les questions d'un institut de sondage, vous proposer un changement d'assurance maladie, c'est la saison, les performances imbattables d'un nouvel opérateur téléphonique, les services d'obscures sociétés ou des lots de pinard. J'exagère? A peine. Il y a des jours comme ça.

Lire la suite

24/10/2010

La face cachée de "Léa", roman de Pascal Mercier

Lecture. Le nouveau roman de Pascal Mercier, Léa, repose sur la relation douloureuse entre un père et sa fille, violoniste prodige. Même s'il est partagé, l'amour de la musique ne suffit pas à compenser les déficiences affectives. L'esprit de Léa se brisera. Son précieux instrument, un Guarneri del Gesù œuvre d'un grand luthier de Crémone, sera fracassé.

L'histoire forme l'ossature visible du roman. Elle trouve cependant son véritable sens dans le récit qu'en propose le narrateur et dans les entrelacs tissés par celui-ci avec son propre parcours de vie. Ce narrateur est un chirurgien en panne de confiance, divorcé. Il est le père d'une fille adulte, avec laquelle il entretient des rapports incertains et distendus. Il rencontre le père de Léa par hasard, sur une terrasse de café à Saint-Rémy-de-Provence. L'un et l'autre habitent Berne. Ils feront ensemble, en voiture, le chemin du retour, avec une halte à Genève.

Lire la suite

20/10/2010

L'âme si fragile d'un Guarneri del Gesù

Lecture. Le romancier Pascal Mercier est né à Berne. De formation et de métier, il est philosophe. Il vient de prendre sa retraite après plusieurs années d'enseignement à l'Université Libre de Berlin, après Berkeley et Harvard. Philosophe, il est l'auteur d'ouvrages touchant à la psychologie et à la connaissance. Il les signe de son vrai nom: Peter Bieri. Son livre le plus marquant est consacré à l'exercice de la liberté (Das Handwerk der Freiheit, 2001).

Lire la suite

11/10/2010

Les bienfaits d'Arte

Télévision. Arte, la chaîne de télévision franco-allemande, vient de célébrer ses vingt ans. Je n'ai aucun souvenir de ses débuts, qui furent câblés et confidentiels. Je garde en mémoire son passage sur les ondes hertziennes et son ouverture au grand public, en octobre 1992. La chaîne avait programmé en soirée Les Ailes du désir, le beau film de Wim Wenders.

Lire la suite

11:09 Publié dans Télévision | Tags : arte, cinéma, culture | Lien permanent | Commentaires (0)

04/10/2010

Une Eglise plus égale que les autres?

Journalisme. Mgr Genoud était un homme de paix et de dialogue. Méritait-il la polémique médiatique déclenchée par l'absence à ses obsèques d'une délégation du Conseil d'Etat genevois?

On a beaucoup discuté et disputé de bienséance, de laïcité, de respect du protocole et de son Règlement, du défaut de catholiques au sein de l'actuel gouvernement cantonal. Personne, à ma connaissance, ne s'est étonné publiquement du privilège accordé par ledit Règlement à l'Eglise catholique romaine.

Lire la suite

01/10/2010

Les richesses de l'inattendu

Découverte. Au cours de l'été, à l'ombre des affaires, un débat tout à fait passionnant s'est déroulé dans les colonnes du Monde. Il portait sur les cheminements de la science et les vertus de l'erreur et de l'accident. Christophe Colomb a découvert l'Amérique alors qu'il s'était embarqué pour les Indes. Alexander Flemming a « inventé » la pénicilline à partir d'une moisissure accidentelle.

Lire la suite