27/04/2010

Salon du livre: un essai dans le tiroir

Ecriture. En m'arrêtant à la vitrine des librairies, en contemplant leurs étals de parutions récentes, il m'arrive parfois d'imaginer un romancier débutant devant l'écran de son ordinateur. Ou devant sa page, tournant un stylo entre les doigts. Sera-t-il un jour reconnu comme auteur? Il ne le sait pas encore (François Weyergans a attendu son cinquième roman pour oser le titre Je suis écrivain). Son premier souci est de tisser les fils de son histoire, de nouer des relations intimes avec ses personnages, avec lui-même. De complicité, de connivence, d'amour, de haine. Il s'est lancé en aventurier, il ignore si son récit sera lu, si un éditeur saura lui prêter attention.

Lire la suite