23/12/2009

Ouverture

L’ouverture de Marges répond à quelques envies. La première  tient aux circonstances du moment. Depuis quelques années, je me suis éloigné du journalisme au jour le jour. J’en reste un observateur. Je n’en suis plus un praticien. A part mes billets réguliers de médiateur, l’essentiel de mon temps d’écriture est consacré à la préparation de conférences, à la rédaction d’articles de revue, de livres. Cela m’amène à de multiples lectures, à des rencontres, à des expériences. Toutes mes découvertes ne s’intègrent pas dans mes projets. Je rédige actuellement un nouveau livre sur les médias et le journalisme. Comme toujours, un tel travail produit des « chutes ». Il serait dommage de les laisser perdre. Ce sont elles qui m’ont incité à tracer ces Marges.

Lire la suite