31/12/2009

Sur les pas de Park

Journalisme. Au cours des dernières semaines, j’ai fréquenté de près les écrits sur le journalisme du sociologue américain Robert Park. Park a commencé par exercer le métier comme city reporter, à Minneapolis, puis ailleurs et enfin à New York. Pendant une douzaine d’années, il a, raconte-t-il, beaucoup marché. A la toute fin du dix-neuvième siècle, c’était le lot du localier. Par la suite, il est devenu l’un des fondateurs de la fameuse école de sociologie de Chicago, qui s’est illustrée par ses recherches sur la vie urbaine. Comme l’un de ses contemporains, le sociologue allemand Max Weber, Park a donc oscillé pendant une période de sa vie entre le journalisme et l’université. Il nous dit sur le journalisme deux choses importantes.

Lire la suite