25/01/2010

Hitler et la radio

Médias. Même les plus jeunes générations n'ignorent rien des vociférations d'Adolf Hitler, amplifiées par les hauts parleurs lors des grands rassemblements nazis ou transmises par les postes de TSF - la télégraphie sans fil, comme on disait à l'époque - dans les foyers allemands. Pour en retrouver le souvenir auditif, à vrai dire inoubliable, il suffit de rester quelques soirs devant la chaîne Arte, qui diffuse des reportages historiques en abondance.

L'association du nazisme et de la radio est tenue pour un fait de l'histoire. Les deux grandes figures de l'Ecole de Francfort, Horkheimer et Adorno, écrivaient (La Dialectique de la raison, 1947) que «les nazis eux-mêmes savaient bien que la radio achevait de donner forme à leur cause, comme le fit la presse d'imprimerie pour la Réforme».

Lire la suite